22 décembre 2009

j'étouffe. je ne sais pas comment j'ai pu vivre si longtemps dans cette maison. étonnez vous que je sois névrosée après des années passées ici... au bout de 5 jours je suis déjà prête à imploser. et l'autre là, du fin fond de son canapé avec ses airs de bourgeoise persécutée, tellement heureuse d'avoir repris les rennes de son pouvoir maternel. je la vomis, nuit et jour, avec ses airs de psy à la con. fêtes de famille, mon cul. mais qui sont ces gens pour oser le grotesque à ce point? je me préfère encore, avec mes petits doigts au... [Lire la suite]
Posté par petitboutvide à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 décembre 2009

arrache moi le coeur, que je ne puisse plus avoir peur. 
Posté par petitboutvide à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2009

et je fais pleurer ma mère... 
Posté par petitboutvide à 10:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 décembre 2009

11h16. "Te rends tu comptes que je me tue chaque jour un peu plus pour que tu me dises que ta vie c'est de la MERDE?".  Oui, je sais maman. quelle affreuse petite fille. On ne lui demande pas grand chose, juste de respirer le bonheur à plein nez, de puer la gaieté, et de retrouver les étoiles que ses yeux abritaient autrefois. mais pourtant c'est demander la lune. la pleine lune, même. qu'y a t-il de pire que de demander à son enfant d'être le plus heureux, le plus épanoui? C'est cette foutue pression qui m'écrase de jour en... [Lire la suite]
Posté par petitboutvide à 11:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2009

retour au pays. la neige, tout ça. l'amoureux. ils m'ont tous tant manqué. Mais non, les affreuses rengaines ont repris le dessus "t'as maigri? tu refais ton truc de plu manger c'est ça? t'en as pas marre à la fin de jouer la victime? t'es maigre, c'est moche. on dirait un parapluie. t'es toute dure."  Eh oui, et à la fin je durcis de l'intérieur, même. finalement j'étais mieux là-bas, seulabre avec mes kleenex et ma bouillotte. L'impression soudaine d'être une étrangère. Leurs petites vies sont toutes tellement ordonnées. rien... [Lire la suite]
Posté par petitboutvide à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2009

il ne sait plus quoi faire de moi.  ahahaha tant mieux, il n'y a rien à faire. regarder les trains passer. 
Posté par petitboutvide à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2009

Fin des partiels. vacances. rendez vous demain avec ce connard de toubib. comme un code barre. tension, poids, carences. et alors? je ne suis pas une suite de chiffres. merde. j'existe, un peu. et puis je partirai, retrouver la vie familiale, Noël, l'orgie, leur joie atomisante et les reproches. comment puis-je leur infliger ça? je ne leur infligerai pas. tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. cuisiner, manger, sourire, rassurer, et gerber. joli programme. je suis infâme. et ingrate. 
Posté par petitboutvide à 18:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 décembre 2009

LOST CONTROL. 
Posté par petitboutvide à 09:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 décembre 2009

ça s'en va et ça revient, c'est fait de (tous petits) rien... 
Posté par petitboutvide à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2009

et si je me trompais de chemin? toutes ces heures la tête dans les chiottes, entre deux révisions, est-ce vraiment cela, le chemin d'un monde meilleur? et si quelque part m'attendait la vie? la nature, le vent dans mes cheveux, ça fait tellement longtemps. le tourbillon de la ville les a remplacés, me rendant sourde, bouchée. j'ai peur. on s'embarque en trainant les pieds et du jour au lendemain, on est paumés. les regrets ne remplacent rien. et moi, je suis pétrifiée. 
Posté par petitboutvide à 09:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]